The ARRS


The ARRS
Vincent "Toki" Bertuit (Drums [since 1998]), Pierre Acedo (Guitar [since 1998]), Sephane "Stefo" Martin (Guitar [since 2012]), Philippe Cavaciuti (Bass [since 2012]), Nicolas Laurent (Vocals [since 1998]), Jerôme Nalet (Bass [2004-2011]), Mathieu "Paskual" Arnal (Guitar [2001-2011]), Erwan (Bass [1998-2004])

Après plusieurs années à investir les scènes d’Ile-de-France, et une démo qui ne tarde pas de lui fonder une solide réputation, THE ARRS, groupe de metal hardcore Parisien sort de l’ombre en 2005 avec son premier album « …Et la douleur est la même » (Beat the all/PIAS).

Les 10 titres furieux qui le composent sont très bien accueillis par le public et permettent au quintette d’être reconnu par ses pairs et les professionnels, et ainsi de réaliser une centaine de dates au travers l’Europe. La prestation remarquée sur la main stage du Furyfest 2005 confirmera le potentiel du groupe. Fort de sa notoriété naissante, THE ARRS sort son second album « Trinité » (Active Entertainment/PIAS) en 2007 et repart sur les routes avec toujours plus de pugnacité.

C’est grâce à ses prestations scéniques, réputées ravageuses, que le groupe se retrouve une nouvelle fois au Hellfest aux côtés de grands groupes internationaux. En 2009, sort « Héros/Assassin » (Season of mist). La maturité acquise durant les précédentes tournées se fait sentir et le groupe affirme encore davantage son authenticité.

A mi-chemin entre rythmiques percutantes du hard-core et mélodies du métal, cet album renforce leur position de leader du genre en France. Toujours à l’écoute de son public, THE ARRS proposera même un DVD Live gratuit à tous ses fans, DVD capté par 10 caméras dans la célèbre salle du Trabendo (Paris – FR) pleine à craquer pour l’occasion. 2012 est placée sous le signe du renouveau.

Après de nombreuses années de passion, Paskual et Jérôme quittent le groupe, faisant place à Stefo (guitare) et Phil (basse). Fort de ce nouveau line-up, THE ARRS se modernise et débarque sous une nouvelle identité visuelle avec sa plus belle composition "SOLEIL NOIR" (Verycords/Warner Music France).

Plus violent, sombre et abouti que ses prédécesseurs, ce quatrième album est d'ores et déjà plébiscité par la presse spécialisée et le public. Qu'on se le dise, THE ARRS est de retour plus percutant que jamais. ENGLISH VERSION : Looking for a powerful music, somewhere between metal's strength and hardcore's madness, deep meaningful lyrics and a powerful attitude in a constructive approach? Forget about followers, clichés and boring stuff! Just keep your ears wide open and welcome THE ARRS! Formed in the early 2000's, the Parisian band has given birth to the demo "Conditions Humaine" ["human condition"] in 2003, followed by first album "Et la douleur est la même" ["and the pain is the same"] in 2005.

Always looking to push their music further THE ARRS never spared effort on stage to reach the top. That is how they soon got to share stages with French monsters Gojira and numerous international references like DOG EAT DOG, to name but one.

Their warlike performances granted them a slot on Furyfest's (France) main stage (SICK OF IT ALL, COMMITTED KILLSWITCH, MESHUGGAH) before being invited to join France's Hellfest line-up in 2007. The evidence of THE ARRS' talent in addition to their pugnacity propelled the band into the Top Ten of French metal acts according to specialized press.

Relying more than ever on their own capacity and recognized by their peers, the band released sophomore album "Trinité" in 2007. The level of creativity climbed one step higher as well as the reputation of the band, which literally exploded after more than 80 concerts over Europe, sharing the bill with bands like Slayer, Walls of Jericho, Chimaira and Therapy?. 2009.

The Arrs decided to set their imagination free, creating an album without boundaries and standing at the crossroad of genres. Strengthened by two years of touring with real legends, the band have sublimated their art and unleash "Héros Assassin" ["murderous hero"], a real work of refining which embodies THE ARRS' ambition and allows the band to express its own soul.

"Héros Assassin" evokes the dark side of power, its morbid fascination and its lethal impact hiding behind pomp and glory. A pure reflection of the times, this violent, somber, intense and chaotic album expresses with brightness the reproaches made to contemporary gods. No one will get out of here alive... .

Après plusieurs années à investir les scènes d’Ile-de-France, et une démo qui ne tarde pas de lui fonder une solide réputation, THE ARRS, groupe de metal hardcore Parisien sort de l’ombre en 2005 avec son premier album « …Et la douleur est la même » (Beat the all/PIAS). Les 10 titres furieux qui le composent sont très bien accueillis par le public et permettent au quintette d’être reconnu par ses pairs et les professionnels, et ainsi de réaliser une centaine de dates au travers l’Europe. La prestation remarquée sur la main stage du Furyfest 2005 confirmera le potentiel du groupe. Fort de sa notoriété naissante, THE ARRS sort son second album « Trinité » (Active Entertainment/PIAS) en 2007 et repart sur les routes avec toujours plus de pugnacité. C’est grâce à ses prestations scéniques, réputées ravageuses, que le groupe se retrouve une nouvelle fois au Hellfest aux côtés de grands groupes internationaux. En 2009, sort « Héros/Assassin » (Season of mist). La maturité acquise durant les précédentes tournées se fait sentir et le groupe affirme encore davantage son authenticité. A mi-chemin entre rythmiques percutantes du hard-core et mélodies du métal, cet album renforce leur position de leader du genre en France. Toujours à l’écoute de son public, THE ARRS proposera même un DVD Live gratuit à tous ses fans, DVD capté par 10 caméras dans la célèbre salle du Trabendo (Paris – FR) pleine à craquer pour l’occasion. 2012 est placée sous le signe du renouveau. Après de nombreuses années de passion, Paskual et Jérôme quittent le groupe, faisant place à Stefo (guitare) et Phil (basse). Fort de ce nouveau line-up, THE ARRS se modernise et débarque sous une nouvelle identité visuelle avec sa plus belle composition "SOLEIL NOIR" (Verycords/Warner Music France). Plus violent, sombre et abouti que ses prédécesseurs, ce quatrième album est d'ores et déjà plébiscité par la presse spécialisée et le public. Qu'on se le dise, THE ARRS est de retour plus percutant que jamais.

http://www.thearrsmetal.com/ http://thearrsmetal.bigcartel.com/ http://thearrsmetal.bandcamp.com/ http://thearrs.blogspot.com


Albums