Frakass

Rage! tracks

Lyrics

1. RAGE

Nous portons bien haut les corps de nos kamarades,
Immolés de plein droit par la classe dirigeante et leurs Vassaux.
Marche funèbre au rythme des tambours,
Avancée du cortège à la lueur des flambeaux.
La levée du drapeau est accueillie par les chants,
Vois notre étendard maculé de sang.
Nous avons grandi dans le mensonge et la persécution,
Forgeant pour toujours notre insoumission.
Entends gronder notre juste colère ...

La rage !

En face ! La menace !
C'est le clash ! On Frakass !
Trop d'années stagnantes qui m'enragent
Humeur sanglante, on saccage !

Militants d'une ère nouvelle
Génération forgé par la haine
Militants d'une ère nouvelle
Nous somme de ceux qu'on jette dans l'arène

L'inconscience, la démence
D'un système qui nous mange
Diktat diabolique
Caricature démocratique
Leur folie nous gouverne
Nous formate, nous enferme
L'inconscience, la démence
D'un système qui nous mange

Militants d'une ère nouvelle
Génération forgé par la haine
Militants d'une ère nouvelle
Nous somme de ceux qu'on jette dans l'arène

Hérétique, bâillonnées
Ecartés, à fusiller
Levons les troupes d'enragés
Derniers rempart, "unité!"
Nous sommes les troupes d'enragés
Le dernier rempart unifié
"Unité!"




2. GUERRE URBAINE

Le couperet vient de tomber
Les médias l'ont diffusé
C'est une bombe qu'ils ont amorcée
Qu'ils ne peuvent plus contrôler
La nuit ultime est déclarée
La France vient de s'embraser
Ca détone dans tous les quartiers
La guerre urbaine pour la liberté

C'est le combat d'une vie
Qui se joue cette nuit

Nuit tragique éclairée
Par les voiture incendiées
Les trottoirs sont écarlates
Chante avec moi "Kamarade!"
Barricades improvisées
Cocktails molotov, quelques fusils chargés
Arme au poing, nous prenons place
Jet de pierres, l'ennemi s'amasse

C'est le combat d'une vie
Qui se joue cette nuit

Que l'on soit voué à disparaître
Ou q'en guerrier nous régnions en maître
Dernier espoir de la race
Qu'elle se batte ou qu'elle s'efface
Frère de sang et d'honneur
Que l'homme blanc retrouve sa splendeur
Car cette nuit de combat
Dicte la victoire ou le trépas




3. DANS LA LIGNE DE MIRE

Agitations sur la toile
Un mystérieux concert facho
Arrêté préfectoral
Il faut stopper la gestapo
Fabulation pathologique
A coup de renforts médiatiques
Action grotesque et dérisoire
Aucun mérite, faible victoire

Dans la ligne de mire ...
Si je viens à tomber, d'autre prendrons ma place
Dans la ligne de mire ...
Nous marchons sous les feux, nous restons tenaces

Reds, anars, jeunes Sarkozystes
A l'unisson, même combat
Cyber-warrior et anonyme
Détecteur gouvernemental
Lamentable pion servile
Tu dis combattre cet Etat
Piètres slogans, révolte stérile
Pantin du système ! Fait ce qu'on attend de toi !

Dans la ligne de mire ...
Si je viens à tomber, d'autre prendrons ma place
Dans la ligne de mire ...
Nous marchons sous les feux, nous restons tenaces

LICRA, MRAP et journalistes
Criez bien haut notre existence
Croyants nous porter préjudice
Vous nous donnez de l'importance
Au peuple qui se tait par culpabilité
Culpabilité que vous leur inculquez
Nous chantons ce que tout le monde pense
Réveillons les consciences !




4. 1986

Sur ma peau sont restées gravées
Ces années mortes passées
Le souvenir d'une société
Qui trainait la jeunesse comme un boulet
Prédisposés à vivre en marge
Nous cherchions un moyen d'exister
On trainait sur les boulevards
La violence pour s'exprimer !

Les boots claquants sur le pavé
Marchant d'un pas décidé
Nos ombres projetées sur le trottoir
Par de triste réverbère reflétant notre histoire
Fils d'une époque sans idéal
Immergés dans un magma social
Génération perdue en quête d'identité
Assoiffé d'authenticité !

Génération sacrifiée!
Pas le temps de penser, le temps était trop court ...
Génération sacrifiée !
Rester fier ! Rester debout !
Génération sacrifiée !
Blessures ouvertes au coeur de la nuit ...
Génération sacrifiée !
L'enfer était notre paradis !

Nos slogans peints sur les murs
Transistors à fond dans les rues
"L'infanterie" tournait en boucle
On provoquait, on voulait que ça bouge
Je repense a toutes ces nuits blanches
L'alcool mêlé au sang
On avançait sans gilet pare-balle
Pour certains ce sera fatal !

Génération sacrifiée!
Pas le temps de penser, le temps était trop court ...
Génération sacrifiée !
Rester fier ! Rester debout !
Génération sacrifiée !
Blessures ouvertes au coeur de la nuit ...
Génération sacrifiée !
L'enfer était notre paradis !

Trahis par les politiques
Fustigés par la justice
La haine au corps, la rage au ventre
Nous étions gosses et innocents
On avait des rêves plein la tête
Qu'ils ont brisé, cassé net
Toutes les portes étaient fermées
Pour toi, l'enfant oublié !




5. EUROSIBERIE

Nous appelons nos peuples frères
Intrépides et volontaire
A défendre quel qu'en soit le prix, notre terre
Ensemble hissons nos bannières
De l'Atlantique au pacifique
Notre alliance est fatidique
De Reykjavik à Vladivostok
Déterminés, frappons d'estoc

Résistance Européenne !
Dos au mur, nous ne plierons pas
Le sang boue dans nos veines
Révolte ! Reconquista !

Hégémonie d'une politique
Menant nos nations au suicide
Doctrine communautariste ; Imposée !
Croyance cosmopolite ; Imposée !
Protégeons par nos boucliers
Le vieux continent défiguré
Face au tentatives de soumission
Il n'y aura pas de reddition

Résistance Européenne !
Dos au mur, nous ne plierons pas
Le sang boue dans nos veines
Révolte ! Reconquista !

Nous ne somme qu'une minorité combattante
Mais la vérité sort toujours triomphante
C'est sur leurs bâtisses en ruines
Que nous construirons la Grande Patrie
Idée-force brillant de mille feux
Promettant des temps glorieux
Viendra une aurore éclatante
Sur l'Eurosiberie naissante




6. LYCANTHROPIE

Monde bâtard assassinant l'Aryen
Fou hurlant à celui qui n'entend rien
Le silence des agneaux m'explose la tête
Face au vices de l'hommes, la violence de la bête (x2)

Mes griffes déchirants ta chair
Je jouis devant tes viscères
Je soulage mes pulsions meurtrières

Déraison abreuvée par le sang
Peuple esclave poussé dans les rangs
Charognards camisolant les blancs
Matraquage, complot, tourment ! (x2)

Mes griffes déchirants ta chair
Je jouis devant tes viscères
Je soulage mes pulsions meurtrières

Monde bâtard assassinant l'Aryen
Fou hurlant à celui qui n'entend rien
Le silence des agneaux m'explose la tête
Face au vices de l'hommes, la violence de la bête (x2)

Mes griffes déchirants ta chair
Je jouis devant tes viscères
Je soulage mes pulsions meurtrières

Déraison abreuvée par le sang
Peuple esclave poussé dans les rangs
Charognards camisolant les blancs
Matraquage, complot, tourment ! (x2)




7. A.C.A.B

Alors que nos villes s'enfoncent dans l'insécurité
On traque le citoyen au lieu de le protéger
Le tonfa à la main pour les jeunes français
En assistante sociale pour les "jeunes" des quartiers ...

Les trafics en tout genre sont tolérés
Le racisme anti-blancs est accepté
Tous les dissidents sont persécutés
Par les forces de l'ordre,matraqués sans pitié
A.C.A.B !

Deux poids deux mesures dans cette société
Justice arbitraire, abus d'autorité
Certains vivent dans un état policier
Alors que pour d'autre c'est l'impunité !

Les trafics en tout genre sont tolérés
Le racisme anti-blancs est accepté
Tous les dissidents sont persécutés
Par les forces de l'ordre,matraqués sans pitié
A.C.A.B !

Pantin armé, jouet de l'Elysée
Police du vice ! Gardienne du métis !
Garante des Droits de l'Homme exacerbée
Protectrice des raclures et autres parasite !




8. 732

Que reste t-il de la France
Devenue terre d'occupation
Entends scander la résistance
732 ! Libération !

Sang ! Honneur !
Restons solidaire et fiers
Identité ! Valeurs !
Restons fidèles, frère

Parce qu'on leur donne tous les droits
Ils affichent leur domination
La charia ne passera pas
Ainsi que leur promesses d'intégration

Sang ! Honneur !
Restons solidaire et fiers
Identité ! Valeurs !
Restons fidèles, frère

"La jeunesse de France avance sous le même
étendard devant la mémoire de Charles Martel. Concrétisons ces années de lutte, il est temps de récolter le fruit de notre sang et de notre sueur"

"Nous ne reconnaissons plus la France,
Son visage est sclérosé
La patrie pillée, violée ...
Levons le glaive jusqu'a Poitiers !"

Sang ! Honneur !
Restons solidaire et fiers
Identité ! Valeurs !
Restons fidèles, frère

Accouplements, torrent migratoire
Impossible de respirer
Trop de ville dépotoirs
Sous tension, prêtes à exploser !




9. LE HERO EST EN TOI

Ils t'ont fait naître dans l'oublis, au milieu d'un tas d'ordure
Tous ces pantins abjects ont attisé ta rage
Ils t'on mis là pour perdre, te tourmenter d'espoirs déçus
Mais tu as trouvé la force de briser la cage

Affligé par tous les sévices
Dernier soldat écorché à vif
Jamais tu ne te rendras
Révèle le héros qui est en toi !

Dés l'adolescence, tu sortais du rang
Le refus d'accepter d'être un instrument de ces bâtards
Désormais, ton histoire suivra un chemin sanglant
Entre vie et mort, sur le fil du rasoir

Affligé par tous les sévices
Dernier soldat écorché à vif
Jamais tu ne te rendras
Révèle le héros qui est en toi !

Tes yeux se sont éteints ; trop souvent trahi
Les traits de ton visage portent les blessures de ta vie
Aucune concession face a tous ces rats
Lente exécution offerte aux charognards




10. VOLUSPA

Tous les hommes du clan entourent
La naissance d'un guerrier de feu
Enfant né du chaos affronte ce fléau sous les yeux des dieux
Ecoute ma voix, même si je n'ai pas la sagesse d'Odin
Marche dans mes pas, les corbeaux sont là,
Bifrost n'est plus loin ...

"En passant le cercle de feu, défie le dragon furieux !"
Il possède et protège le joyau,
La lumière qui est source de vie
Sois stratège, fais preuve de force et d'esprit

Ta quête est bravoure, poussé par l'amour des hommes du clan
Loi sacrée du sang, tu vas grandissant noble combattant
Lutte héroïque, temps des défis, isolé des tiens
Il te faut affronter les mondes désolés,
La Valhöl n'est plus loin ...

"Le serpent de Midgard entoure déjà le monde!"
Infâme et vicieux, de sa gueule jaillit un fleuve de venin
Sous un ciel ténébreux, il entrave ton chemin

Même si tu péris, les runes ont prédit,
L'Hyggdrasill renaitra
Le ciel se déchire, les chaînes de Fenrir volent en éclats
Les fils de Loki enfin réunis nous plongent dans l'ombre
Les éléments déchaînés dévastent les forêts,
Bifrost s'effondre ...

"Les Ases s'engagent sur la plaine,
Vigrid marquera la fin des temps !"
Hurlants ! Haineux !
Les loups, les géants font trembler la terre
Sombre destin des dieux ; Surt embrase l'univers ...