ADX

Exécution tracks

Lyrics

1. DÉESSE DU CRIME

Elle vit le jour à la Saint Valentin
Cadavres et meurtres lui tracèrent le chemin
Hurlant de terreur, ne voyant que l'horreur
Succube en elle explosa sa fureur

Dans ses cris le destin l'a damnée
Son cerveau abîmé ne pense qu'à tuer
De son désir elle fauche la vie
Un psychose maléfique l'a fait jouir

Déesse du crime
Tu es la reine des puissances malignes
Ton orgasme prend vie dans le sang
Déesse du crime
Tu tends tes proies vers un passé lointain
Tes rêves se sont éteints dans tes mains

Le cauchemar la suit du regard
Frappant sa tête dans les feux du hasard
Sa mémoire se jette dans le vide
Son agonie court vers l'infini




2. PRISONNIER DE LA NUIT

Chercheur pour le bien de l'humanité
Tu n'avais pas assez d'expérience
Pour maîtriser cette horrible science
Qui te possédait, il faut l'avouer

Prisonnier de la nuit
Quand la lune reluit

Et ton premier essai arriva
ET la folie s'empara de tes mains
Car dans ta tête tout explosa
Et ta vie fut sans lendemain

Malgré tout l'espoir pour rester normal
Tu seras inhumain pour toujours
Ne voyant plus le bien et le mal
Ton cœur est plein de haine et d'amour

C'est pourquoi tu rodes autour de chez moi
C'est pourquoi tu frôles mes rêves de tes pas
Quand sonne minuit, tu es toujours là
La mine réjouie de semer l'effroi

Ton regard inspire seulement la terreur
Et quand tu soupires, je crois que je meure
Ton seul plaisir est de faire peur
Pourquoi tous ces rires, vengeance ou malheur

Prisonnier de la nuit quand paraîtra le jour
Je resterai meurtri mais à chacun son tour
Car ce soir, c'est sûr, tu recommenceras
Et ton horrible allure fera de nouvelles proies

Prisonnier de la nuit
Prisonnier de la nuit
Prisonnier de la nuit quand la lune reluit
Prisonnier de la nuit quand la lune reluit




3. L’ÉTRANGER

On ne sait pas d'où il vient
Ni comment il a fait pour refuser le bien
Vivant au fond de la lande
Il cache ses secrets dans un profond silence

On dit que quand vient le soir
Des lueurs, des cris jaillissent hors de sa masure
Son univers est troublé
L'étranger

Son visage, personne ne l'a jamais vu
Un voile noir ne laisse qu'un regard perdu
Marchand dans les sentiers de l'oubli
Son image repousse la main d'un ami

Dans les ténèbres de la nuit
Au fin fond d'une forêt sans retour
Des plaintes déchirent le silence

Un vieil homme pleure agenouillé
Au milieu d'un cercle de fumée
Dans un spasme, il implore son Dieu
Le Dieu du Mal et ses esprits malins

Ton univers est troublé
Sorcier
Tu vis dans l'espoir et l'attente
Sorcier




4. EXÉCUTION

(Instrumental)




5. LE FLÉAU DE DIEU

Un village saccagé, tout est sang et fumée
Le mal vient de passer
Du haut de la colline, le masque de la mort
Retire ses damnés

Pries pour ta vie
Le diable est de retour
Chef d'une horde de chiens
Viols et pillages, sont toute sa royauté
Rien ne revit sur son chemin
L'épée au poing, face au soleil, le fléau de Dieu

Les yeux sans âmes, à l'affût de la chair
La bave sur le fer
Du haut de son cheval, il hurle sa jouissance
Pour un nouvel enfer

Le fléau de Dieu, son âme est brûlée par le feu
Son royaume est puissant
Il l'a construit dans le sang




6. PRIÈRE DE SATAN

Né d'une femme et de Satan
Par une nuit d'orage
Qui pouvait croire que cet enfant
N'était qu'en fait qu'un message

Cet enfant est l'ange du mal
Qui parmi nous veut diriger
Cet enfant est l'ange du mal
Il n'est jamais rassasié

Son premier meurtre fut commis
Le jour de sa naissance
Déchirant le ventre dont il sorti
Son premier cri fut sa délivrance
Aucun témoin autour de lui
Ne devait résister à sa puissance

Il put enfin libérer sa colère
Faisant subir ses homicides
A ceux qui voulant percer son mystère
Devaient périr ou bien survivre
Pour le rejoindre dans la prière l'enfance est devenue captive

Né d'une femme et de Satan
Par une nuit d'orage
On ne peut rien faire contre cet enfant
Sinon rester en esclavage




7. VAMPIRE

Dans une vallée perdue
Où flotte un brouillard glacé
Vit un être inconnu
Aux dents blanches et acérées

Il se nourrit de sang
Traquant ses proies dans la nuit
Le vampire, le vampire
Et de sa cape rougie tombe un corps gémissant

Tous ces cachets dans ma tête
Ont du mal à me faire oublier
Cette ombre d'homme et de bête
Si près de moi que j'ai vu tuer
Ayant assisté à son acte
La colère sortie de ses yeux
Et quand il fit appel au pacte
Refusé de tous les dieux

Sa nourriture
Coule par ses morsures
Il ensorcelle tous les mortels
Frappant dans le noir
Son cri est une victoire
Il prend la vie quand vient l'envie

Quand soudain, il vit cette croix
Pendue autour de mon cou
C'est de peur qu'il préféra
Tomber à mes genoux

Il voulut boire mon sang
En me croyant impuissant
Le vampire, le vampire
Et quand mon ombre apparaîtra
Dans sa cape, il se cachera




8. CALIGULA

Fils d'Agrippine et de Germanicus
Tu es devenu Empereur Romain
Un profond dégoût pour le genre humain
Ton règne ne deviendra plus que folie
Orgies décadentes, amours incestueux
Tu as su verser une pluie de sang
Goûter à tous les plaisirs de la chair
Qu'ils te haïssent mais qu'ils te craignent

Caligula

Visage de ta sœur, regard de la mort
L'ombre de la faux, plane sur toi
Ton âme trahira tout ton corps
Mais tu continueras à hanter l'histoire

Royaume du sexe
Empire du sang

Caligula