Artesia

Hilvern tracks

Lyrics


1. UNE NUIT EN HILVERN

(Instrumentale)




2. L'AUTRE CHEMIN

Quitte ce sentier qui te mène à la nuit
Suis ma lumière tu sauras les secrets
Je t'offre cette vie dont tu as tant rêvé
Hâte-toi j'entends hurler les esprits...




3. RENCONTRE AVEC LA DAME

Si belle et si glacée je la vois qui s'approche
Je n'ose la toucher, aux branches sa robe s'accroche
Elle veut me parler, à moi et à nul autre
De sa belle forêt, de la nuit qui l'emporte

Et dans ses grands yeux gris je peux lire la tristesse
D'un monde gris qui s'enfuit comme une froide caresse
Elle aussi a aimé, il y a longtemps déjà
Dans ces bois argentés qui toujours seront là...

"Je marche dans la nuit comme une ême seule au monde
Je sombre dans l'oubli suivant le chant de l'onde
Ces doux rayons d'argent qui se reflètent sur l'eau
Viennent d'un firmament si funèbrement beau"

"J'ai oublié mon nom et tous mes souvenirs
Ma terre et mes vallons, la beauté d'un sourire
Il semble que ma vie a passé comme un songe
Et déjà tout s'enfuit, ne reste que le mensonge."




4. LA CLAIRIERE DES FEES

(Instrumental)




5. UNE ANCIENNE LEGENDE

Tout est si calme, c'est le milieu de la nuit
Entends-tu ce chant? Si grave et si profond
C'est celui de la dame qui vivait dans ce bois

C'est ancien désormais je ne sais plus son nom
Mais elle appelle toujours dans sa grande douleur
Son amour qui est mort et que sans fin elle pleure




6. BARENTON

(Instrumental)




7. PRIERE AU MORTEL

Emmène-moi loin de la mort
Car depuis mille ans que je dors
Jamais la lumière n'est entrée
Dans mon pauvre coeur blessé

Je voudrais tant me réveiller
Et à tes côtés m'élever
Je pourrais être belle encore
Et être celle qu'on adore...




8. LES HOMMES NE SE RAPELLENT PLUS MON NOM

Les hommes ne se rappellent plus mon nom
Jadis j'étais leur maîtresse, leur aimée
De ma beauté ils ne cessaient tous de rêver
Tant la forêt résonnait de notre passion

De cette éternité perdue à errer
Parmi les secrets du bois ombragé
Les arbres détiennent tous une vérité séculaire
Muets, ils ne parlent que quand se lève la brise légère

Moi qu'on appelait la dame de la forêt
J'ai vécu mille vies et mille amours
Aujourd'hui prisonnière des feuilles qui m'entourent
Avec moi elles pleurent de chagrin et de regrets

"Approche et regarde-moi dans l'eau miroir
Contemple le visage qu'on ne sait plus voir
Souviens-toi de mon nom écrit dans le reflet
Des gouttes ruissellant le long de ce vert palais"

Appelle-moi, rends-moi la vie
Qu'à nouveau les hommes sourient!
Eloigne de moi la tristesse
Qu'à nouveau la vie apparaisse!




9. EVEIL ET DESESPOIR

(Instrumental)




10. L'ABANDONNEE

Tout espoir avec toi s'évanouit
Telle une ombre je reste dans la nuit