Trust (FRA)

L'Elite tracks

Lyrics

1. PREFABRIQUES

Je crache à la gueule de tout ce système
Quand je marche dans la rue je ne porte pas d'emblème
Je vais où je veux je pense comme je veux
Pas de pression j'crache à la face des nations
Mes fréquentations ne regardent que moi
Mon futur mon passé tout est effacé
Je ne me sens par concerné par vos dires
Le con et l'absurde sont mon point de mire
De toutes mes forces je vous plains
Je ne pense que rarement à demain
Vos idées n'sont fondées que par overdose de télé
Je ne peux que prêcher la déraison la destruction

Quelle sensation la destruction
Tas de viande avariée vous allez payer
Quand vient la connerie vous êtes concernés
Je n'ai jamais aimé les gens préfabriqués...




2. PALACE

Très cher tu vas payer ta place
Pour montrer ton brushing tes badges et ton costard
Installe-toi bien là dans tes godasses
Danse, danse t'es au Palace

Regarde-toi dans la glace
T'es là tu frimes au Palace
Pour ce qui était du palais
Tu étais mieux crois-moi où tu étais

Bouche à sexe sexe à bouche
On te paie et toi salope tu te couches
Sur le dos là comme il faut
Fais gaffe dans ce boulot on devient vite parano

Univers de girls bidons
Pour des mâles qu'ont pas un rond
T'es qu'un zonard au rencard
Et le bouffon des couches-tard

Bouche à sexe sexe à bouche
On te paie et toi salope tu te couches
Sur le dos bien comme il faut
Fais gaffe dans ce boulot on devient vite syphillo

Dernière boîte à la mode
Où tu jouis à coups de gode
Finie la nuit fini ton rêve
L'autobus de St Denis te ramène vers Monoprix

Bouche à sexe sexe à bouche
On t'as payé et toi salope tu t'es couchée
T'étais sur le dos bien comme il faut
Dans ce genre d'endroit t'excelle tellement t'es disco ...

Ta place tu l'as payée
Dans le Palace tu es entré
Comme les ringards tu as dansé ...




3. LE MATTEUR

Il passe des heures à matter mon cul
Je ne lui en veut pas il est matteur
C'est pas qu'il me gêne quand je suis nu
Je préférerais qu'il m'oublie, qu'il matte ma soeur
Quel panard quand tu te fais matter
T'as l'impression de subir une révision
Pour pas une tune je lui fais une fleur
Matté matteur prends une décision
Matteur matté Je t'ai fais une fleur
Matté matteur Tu passes des heures
Splendeur d'un cul dans toute sa rondeur
Chaleur d'un cul dans toute sa blancheur

Je suis passé de l'autre coté
Je passe ma vie à détailler
Que de bon temps et quel passe-temps
Je passe ma vie à me faire plaisir
Dans la folie c'est devenu pire
Je ne donnerais pas cent sacs pour être sur ce lit

Matteur matté Je t'ai fais une fleur
Matté matteur Tu passes des heures
Splendeur d'un cul dans toute sa rondeur
Chaleur d'un cul dans toute sa blancheur

Je passe ma vie à matter vos culs
Ne m'en voulez pas je suis matteur
Matteur, Matteur, Matteur...




4. BOSSER HUIT HEURES

Ouvre grand tes yeux autour de toi
Le syndicat se moque de toi
Regarde Séguy rempli de vinasse
Il ne t'arrive pas à la godasse
Les autres eux ne sont pas sérieux
C'est à celui qui te baisera le mieux
Le patronat je t'en parle même pas
Il n'est bon que pour les coups bas
T'as bien raison de bosser huit heures
Ton salaire c'est le salaire de la sueur
T'as bien raison de bosser huit heures
Ton salaire c'est le salaire de la peur

Quant aux manifs t'as bien raison
Là ils te font passer pour un con
T'ouvres ta grande gueule de prolétaire
Prends donc la peine de regarder derrière
Ce syndicat qui défend ton fric
Tu verras tout n'est que politique
Fais plus la gueule sous les coups de trique
Tu n'est qu'un pion dans ce régime de flics

[Refrain]

Un jour viendra où tu repenseras
Ils m'ont bien eu ces enfoirés
Moi je vois mon vieux ils l'ont roulé
Pour eux ce n'est qu'un futur retraité
Il est revenu le temps des frimeurs
Maire et Séguy chantent en coeur
L'institution n'a plus de valeur
Pratique l'inceste avec ta soeur

[Refrain]




5. COMME UN DAMNE

Le fils du dessus en pardessus
S'en va trimer comme un damné
Pour lui le métro c'est pas flasho
Depuis tout petit il est prolo
N'a pas de bagnole à vingt bâtons
Juste une patte folle et pas un rond
Au bout de dix heures en atelier
Il rentre chez lui il est flippé
Dans cet univers tout est pervers
Mais il l'a bien en main sa barre de fer
Le week-end venu bonjour la frime
Elle frappe juste sa barre à mine

Pour lui l'avenir dur à définir
Entre l'usine et la combine
L'augmentation ou l'agression
Pouvez toujours le recycler
Il se fout des vingt ans de prison
Des flics et du manque à gagner
Au bout de dix ans il sera relâché
Il n'aura plus qu'a recommencer

[Refrain]




6. DIALOGUE DE SOURDS

Je me suis remémoré un certain mois de mai
Où les gens ici bas ne pensaient que par le pavé
Le mur de Berlin fait par des bons à rien
Où les gosses sans trac s'amusent à l'ombre des matraques
Dans ce régime démocratique
Toute pensée est dite automatique
Du printemps de Prague à l'heure du Goulag
On t'apprend liberté en t'éduquant à coups de chlague

Problème vietnamien des gens tués pour rien
On viole on assassine on proclame Ho-Chi-Minh
Crise de l'énergie que tout le monde défie
Du coté de Paimpol on a trouvé du pétrole

[Refrain]

Alors il faut que l'on bouge on s'appelle Brigades Rouges
On enlève on attente on se comporte comme des tantes
Augmentation de l'essence des clopes et du demi
Dans ce putain de pays on n'a toujours rien compris

[Refrain]




7. L'ELITE

Tes procès on le sait ne sont pas fondés
Dans tes camps on le sait on supprime sans gants
Elle se dit l'élite des peuples civilisés
Elle pourrait arborer sans aucune gêne la croix gammée
Elle a pour principe de protéger les gens
De leur littérature de leurs pensées de leurs chansons
Elle dit que c'est fondé sur l'esprit de liberté
Elle ne fait que parjurer les traités déjà signés
L'élite est entrée sans prévenir
Devant ses chars d'assaut vous n'aviez que des idées
Renforçons l'amitié proclament vos slogans
Amitié enfermant des gens nommés dissidents

Elle fut scandalisée en voyant ce génocide
Elle a combattu et vaincu quel homicide
La seule leçon qu'elle ait su en tirer
C'est de financer des états policiers

[Refrain]




8. POLICE-MILICE

Arrivé à vingt ans tu t'engages dans la police
T'as bien raison mon gars la France a besoin de milices
T'iras te pavaner au milieu des carrefours
Histoire de diriger les gens et de jouer au bourg
Police Milice Organisées
Police Milice Prêtes à tirer
Police Milice Tout est factice

Et fais du zèle tu auras de l'avancement
Tu gagneras de l'argent à faire chier les gens
Tu porte l'uniforme relève le défi
Société de consommation à base de képis

Police Milice Organisées
Police Milice Prêtes à tirer
Police Milice Tout est factice

Un jour la retraite que de souvenirs
Entre les putes à racoler les jeunes à tabasser
Prestige de l'uniforme connerie sous toutes ses formes
Là tu pourras crever en paix en toute liberté

Police Milice Organisées
Police Milice Prêtes à tirer
Police Milice Tout est factice




9. H & D

Pays fermé où règne l'assommoir
Où pour des idées on te colle au placard
Bouclé bâillonné tu vas crever
Régime d'oppression tu perds la raison
H comme hôpital D comme débile
Electrochocs tu craches ta bile
R comme refus O comme opposant
De crier de penser t'as plus le temps

On t'interneras à la Loubianka
Ton erreur à toi c'est d'avoir commis un faux pas
Car tu as constaté l'absurdité
De dictatures basées sur la torture

H comme hôpital D comme débile
Démocratique équivaut psychiatrique
R comme refus D comme dissident
De crier de gueuler... T'as plus le temps

Univers concentrationnaire primaire
Où l'on t'as ôté toute ta dignité
Le seul calmant le centre d'internement
Mutilé pour des idées un mot ignoré
Liberté Liberté Liberté

H comme hôpital D comme débile
Démocratique équivaut psychiatrique
R comme refus D comme dissident
De crier de penser... T'as plus le temps

Non non non non non...
De crier de gueuler t'as plus le temps...




10. RIDE ON

It's another lonely evening
And another lonely town
But I ain't too young to worry
And I ain't too old to cry
When a woman gets me down
Got another empty bottle
And another empty bed
Ain't too young to admit it
And I'm not too old to lie
I'm just another empty head
That's why I'm lonely
I'm so lonely
But I know what I'm gonna do -

I'm gonna ride on
Ride on
Ride on, standing on the edge of the road
Ride on, thumb in the air
Ride on, one of these days I'm gonna
Ride on, change my evil ways
Till then I'll just keep dragging on

Broke another promise
And I broke another heart
But I ain't too young to realise
That I ain't too old to try
Try to get back to the start
And it's another red light nightmare
Another red light street
And I ain't too old to hurry
Cause I ain't too old to die
But I sure am hard to beat

But I'm lonely
Lord I'm lonely
What am I gonna do -

Ride on
Ride on, got myself a one-way ticket
Ride on
Ride on, going the wrong way
Ride on, gonna change my evil ways
Ride on, one of these days
One of these days

Ride on
Ride on
I'm gonna ride on
Ride on, looking for a truck
Ride on
Ride on, keep on riding
Riding on and on and on




11. TOUJOURS PAS UNE TUNE

Pas de chants politiques et pas de critiques
Je suis d'une classe sociale où l'on a souvent mal
Vous parler de mon passé peut vous intéresser
Je ne veux plus perdre mon temps en boniments
La gauche qui virevolte la droite qui s'enrhume
J'écoute et dans mes poches j'ai toujours pas une tune
Les lendemains brillants et le passé terni
Arrivent à me faire sentir qu'on est à leur merci

Faut pas faire de faux pas dans la légalité
N'empêche qu'il y a des types qui se font interner
Vos journaux quotidiens vous saoulent avec un rien
Pensez avec votre tête il en est encore temps

[Refrain]

Pense avec ta tête pense plus avec ton cul
Laisse tomber ce beau rôle d'ingénu
Un jour un jour c'est sûr reviendra le jour pur
Où des maîtres-penseurs on fera de l'ordure

[Refrain]